Calendrier activités

mise à jour 11/02/2018

Jan
27
sam
Assemblée Générale de l’ADORAC Gard
Jan 27 @ 09:00 – 12:30
Avr
5
jeu
Réunion CA ADORAC
Avr 5 @ 17:30 – 19:30
Avr
27
ven
Conférence Général Koely dont le thème sera : “les terribles combats de la victoire de 1918 et le rôle des alliés”
Avr 27 @ 18:00 – 21:00
Jan
11
ven
Assemblée Générale de l’A.D.O.R.A.C. du Gard (vendredi 11 janvier 2019) @ Moulin Gazay
Jan 11 @ 09:00 – 13:00

Assemblée Générale de l’A.D.O.R.A.C. du Gard

se tiendra le  Vendredi 11 janvier 2019 à 09h00

Au Moulin Gazay – 1973 Avenue Pierre Mendès France (Route d’Arles) –  Nîmes

Elle sera suivie à 12 heures  d’un apéritif de présentation des vœux par le président aux autorités civiles et militaires, et d’un repas auquel nos épouses sont cordialement invitées.

Nous espérons la présence, comme chaque année, du Chef de la D.M.D, et de la Municipalité de Nîmes.

 

 

Mai
17
ven
Conférence ”Les Indochinois au secours de la France 1916-1919” – Vendredi 17 mai 2019 @ L'Hacienda
Mai 17 @ 18:30 – 20:30

Conférence ”Les Indochinois au secours de la France 1916-1919” – 17 mai 2019

 

 

organisée par l’Amicale des Anciens des Troupes De Marine du Gard, conjointement avec l’Association Nationale des Officiers de Réserve de l’Armée de l’Air (secteur Gard-Lozère) et l’Association Départementale des Officiers de Réserve Anciens Combattants du Gard

 

Par Madame Brigitte Sabattini,

Maitre  de conférence à la faculté d’Aix-Marseille

Le vendredi 17 mai à 18h30

au restaurant ‘’l’Hacienda’’ 2, rue Edmond Aldosa, 30128 Garons (zone Aéropole)

A l’issue de la conférence, possibilité de repas sur réservation.

Voir et  télécharger le bulletin d’inscription : Conférence 17 mai 2019


Les Troupes Coloniales d’Indochine dans la Grande Guerre.

Excellent article de Jean Riotte

Bonjour à toutes et à tous,

Beaucoup moins popularisés et donc moins connus que les tirailleurs d’ Afrique du Nord ou d’ Afrique Noire, les tirailleurs indochinois sont souvent oubliés ( comme les tirailleurs malgaches d’ ailleurs) ou passés sous silence, lors des commémorations et des manifestations patriotiques.
Pourtant ce sont près de 100000 indochinois qui sont enrôlés entre 1914 et 1919 et qui viennent prendre leur place en France et en Orient.
Je souhaiterais, ici, leur rendre hommage, comme l’ a déjà fait ( mieux que moi) le Colloque pour le 80ème anniversaire de la Bataille de Verdun en 1996.
Ce sont d’ailleurs dans les actes de ce colloque que je puise très largement ma documentation, et plus particulièrement dans l’intervention du Capitaine Emmanuel Bouhier, Division Archives Communication du Service Historique de l’ Armée de Terre.

L’ aide militaire de l’ Indochine à la France se traduit avant tout par un apport en hommes non négligeable.
Quels ont été ces concours?
* Tout d’abord le renvoi en France d’ environ 6000 officiers et hommes de troupe de carriière dès le début de la guerre;
* Puis l’envoi des français d’ Indochine mobilisés: sur 2333 mobilisés, 1309 sont envoyés en France, tandis que les 1024 mobilisés sur place assurent le fonctionnement des services indispensables à l’administation de la colonie
* L’ effort le plus considérable est le recrutement indigène. Après une première tentative qui donne entière satisfaction, ce sont 43430 indigènes qui sont envoyés en France et en Orient, entre 1916 et 1918, répartis en:
– 4 bataillons combattants
-15 bataillons d’ Etapes
– des infirmiers coloniaux
– des ouvriers d’ administration coloniaux
sans oublier les 5000 automobilistes prélevés sur les Bataillons d’ Etapes et utilisés dans la zone des Armées.
* Parallèlement au recrutement militaire indigène, il est fait appel aux travailleurs coloniaux car le besoin en main d’oeuvre se fait de plus en plus sentir dans les usines de munitions, pour les travaux des champs etc… Dès fin 1915 ces travailleurs arrivent en France. Ils seront au total 48981.
Administrés par le service des travailleurs coloniaux ils sont employés comme ouvriers non spécialistes ou ouvriers spécialistes, tous militarisés. Beaucoup eurent de grosses difficultés à s’habituer au travail en usine, au froid…sans oublier la nostalgie, le stress….
A la fin de la guerre certains d’ entre eux ainsi que des militaires des Bataillons d’ Etapes sont mis à disposition des régions libérées pour rendre à la culture les champs de bataille dévastés.

Au total les indigènes indochinois envoyés en France sont:
– 4800 appartenant aux 4 Bataillons Combattants
– 24212 appartenant aux 15 Bataillons d’ Etapes
– 9019 infirmiers coloniaux
– 48981 travailleurs coloniaux
soit 92411 hommes au service de la France.
( à suivre)

Oct
4
ven
Cocktail de rentrée de l’ADORAC du Gard @ Motel le Marguerittes
Oct 4 @ 19:00 – 22:00

Cocktail de rentrée de l’ADORAC du Gard – 4 octobre 2019

 

L’Association Départementale des Officiers de Réserve et Officiers anciens combattants du Gard                

 invitent les membres de l’association et les autorités civiles et militaire à notre Cocktail de rentrée qui aura lieu le Vendredi 04 octobre à 19 heures.

au Motel  « Le Marguerittes », route d’Avignon  30320 Marguerittes