Le général Cottereau devient n°2 de la 3e DI américaine

Le général Cottereau devient n°2 de la 3e DI américaine

Le général Hubert Cottereau lors de son accueil officiel au sein de la 3e DI américaine, le 15 août (Crédit: 3e DI, sergent-major Shelia Cooper)

 

Le général Hubert Cottereau a été officiellement accueilli à Fort Stewart (Géorgie), où il officie désormais en tant que commandant adjoint de la 3e division d’infanterie américaine. Il devient par la même occasion le premier officier général français à servir au sein d’une division d’active de l’US Army.

 

« Nous accueillions formellement un officier extrêmement brillant et sa famille au sein de la 3e division d’infanterie, » a déclaré son chef de corps, le général Antonio Aguto, le 15 août lors d’une cérémonie officielle. « Son service ici témoigne de la relation unique et spéciale entre nos deux pays et nos alliés de l’OTAN, » a-t-il ajouté, avant de rappeler que « Cottereau est le premier officier général français à servir dans l’une de nos 10 divisions d’active ».

« Quatre mots me viennent à l’esprit en ce jour particulier: honneur, challenge, enthousiasme et obstination, » a pour sa part souligné le général Coterreau. En tant que numéro 2, celui-ci aura la charge du volet « opérations » du « Rocher de la Marne », auquel il apportera un regard nouveau fondé sur l’expérience acquise au sein des forces armées françaises. « Je comprends parfaitement l’étendue de ce défi, car je supervise l’état de préparation d’une division appelée à se déployer dans un délai très court, » a-t-il précisé. « Pour un officier étranger, il s’agit d’une tâche noble et exigeante qui nécessite un effort supplémentaire pour comprendre pleinement la doctrine, les procédures et le style de combat, mais le tout requiert une connaissance approfondie des hommes et des femmes qui composent cette division, » a conclu le général français. Et le rythme s’annonce soutenu pour ce dernier, la 3e DI étant sur le point déployer sa brigade d’aérocombat « Falcon » – soit 1700 soldats et 80 hélicoptères – pour une rotation de neuf mois sur le sol européen.

Approuvé en avril dernier par l’armée américaine, cette affectation s’inscrit dans le cadre du Programme d’échange du personnel militaire (MPEP) de l’US Army. Le général Cottereau devient par ailleurs le second officier général étranger associé à ce programme, après l’intégration d’un militaire britannique en 2015. Ce genre d’échange dure généralement entre deux et trois ans, précise l’US Army.

Après avoir commandé le 2e régiment de hussards de Haguenau entre 2009 et 2011, le général Cottereau a exercé au sein du commandement allié Transformation de l’OTAN (ACT) jusqu’en 2013. Il est ensuite affecté au centre de planification et de conduite des opérations de l’EMA, puis devient chef d’ État-major de la Force de la MINUSMA en juillet 2018 avant d’être officiellement nommé le 19 juin dernier au sein de la 3e DI américaine. Sa nomination est effective depuis le 2 août.

Si elle s’avère inédite avec l’armée américaine, une telle expérience a déjà été menée par l’armée de Terre avec son homologue britannique. Ainsi, d’août 2016 à septembre 2018, la 1ère division française aura eu pour commandant adjoint le général Nick Nottingham, tandis qu’un général français franchissait la Manche pour intégrer la 1ère division de l’armée britannique.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.