Lettre infos ADORAC N°18 du 1er août 2019

Lettre infos ADORAC N°18 du 1er août 2019

 

Editorial

 

Chers amis lecteurs,

Voici le mois de relaxation, de vacances, de retrouvailles avec les familles.

Cependant, la vigilance reste de mise, en cette période durable de troubles géopolitiques. Nous demeurons conscients de cet état de veille permanente, devoir et garantie de notre Défense nationale.

Hélas, trois militaires du 19ème R.G. ont perdu la vie en Guyane dans l’accomplissement de leur mission,  victimes de leur devoir, ô combien respectueux. Nos pensées vont vers tous ceux et toutes celles qui œuvrent sans relâche pour les intérêts, l’indépendance et la renommée de notre pays sur tous les théâtres d’opérations.

Comme à l’accoutumée, le défilé du 14 Juillet à Nîmes fut rondement mené dans une organisation parfaite, sous la direction du général Franck Nicol, à l’occasion d’une de ses dernières apparitions locales en public, avant qu’il rejoigne un poste prestigieux à la tête de la direction de l’entraînement et des écoles du combat interarmes en tant que général de division.

La rentrée d septembre s’annonce chargée, à l’instar de la préparation de la campagne J.N.R. 2019 débutant le 12 octobre. Les volontaires pour cette opération, porteuse entre autres  informations, sur notre association, sont les bienvenus.

Nous devrions tous nous retrouver en famille pour le traditionnel cocktail de rentrée chez notre ami Franck à Marguerittes le 04 octobre. J’espère vous voir nombreux à répondre favorablement à cette invitation, moment annuel d’échanges fructueux.

Ensemble, nous progresserons.

Une pensée vers nos camarades qui ne peuvent se déplacer, en raison de leurs maux. Courage à eux et à leurs familles. Bon mois d’août.

Bien amicalement.

Lieutenant-colonel  (h) Jean-Marc Noegelen

 

Lire et télécharger la lettre infos : Lettre infos ADORAC N°18 du 01-08-2019

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.