Mulhouse: la mise en place de l’élément militaire de réanimation commence

Mulhouse: la mise en place de l’élément militaire de réanimation commence

Par Philippe Chapleau – Lignes de défense – Publié le 21 mars 2020

http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/

 

mulhouse2.jpg

Les premiers éléments du convoi militaire transportant l’hôpital de campagne qui doit aider à désengorger l’hôpital de Mulhouse sont arrivés ce samedi matin à destination (photo AFP).

Cet hôpital de campagne (un Element militaire de réanimation, plus précisément) comptera 30 lits de réanimation et une centaine de membres du personnel soignant. Il doit concourir à désengorger l’hôpital de Mulhouse, totalement saturé par un afflux croissant de malades du coronavirus, la commune étant l’un des principaux foyers épidémiques du pays.

mulhouse.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sur les 16 camions de la brigade logistique de l’armée de terre qui avaient quitté Chanteau (près d’Orléans) pour Mulhouse vendredi matin (photo ci-dessous, Minarm), six sont arrivés un peu avant 7h à proximité de l’hôpital civil Emile Muller, escortés par des véhicules et des motards de la police. 

 

emr.jpg

 

L’hôpital de campagne doit être installé sur le parking habituellement réservé aux personnels de l’établissement hospitalier civil, où une tente et des camions de transport de troupes avaient déjà été positionnés vendredi, ainsi qu’un groupe électrogène.

Constitué à partir d’éléments habituellement utilisés lors d’opérations extérieures pour “des actes de soins de chirurgie de combat lourds”, cet équipement a été reconfiguré “afin de l’adapter au besoin spécifique du COVID-19 (réanimation, ventilation)”, selon un communiqué du ministère des Armées.

 

ema mulhouse.jpg

 

Ce communiqué précise que:
Capacité spécifique du Régiment médical (RMED) de La Valbonne, l’EMR sera armé par du personnel du Service de santé des armées et de ce régiment de l’armée de Terre. Avant son déploiement à Mulhouse, le personnel a procédé à la préparation de l’infrastructure de l’EMR à Chanteau près d’Orléans (45), au sein de la Direction des approvisionnements en produits de santé des armées (DAPSA).
L’EMR (élément militaire de réanimation) est constitué à partir d’éléments habituellement maintenus en réserve pour déployer des antennes médico-chirurgicales en opérations extérieures, pour des actes de soins de chirurgie de combat lourds nécessitant une configuration particulière. La mise en place de cet EMR consiste à reconfigurer la structure afin de l’adapter au besoin spécifique du COVID-19 (réanimation, ventilation). Il est également indispensable de définir, mettre en place et tester préalablement la structure d’accueil de ces modules, pour ce besoin très particulier de traitement des patients atteints d’une pathologie lourde comme le COVID-19. Ce test a été accompli dans la nuit de jeudi à vendredi.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.