Defender Europe 20: un premier roulier arrivera vendredi en Allemagne

Defender Europe 20: un premier roulier arrivera vendredi en Allemagne

Par Philippe Chapleau – Lignes de défense – Publié le 18 février 2020

http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/


DEFENDEREurope20Poster200210.jpg

 

Le 21 février, le port de Bremerhaven, en Allemagne, accueillera le premier navire transportant du matériel américain déployé dans le cadre de Defender Europe 20. Un ro-ro livrera des blindés, tant chenillés qu’à roues, de la 2nd Brigade Combat Team, de la 3rd Infantry Division. 

 

spartan.jpg

 

Ces matériels de la 2nd ABCT (la Spartan Brigade) ont quitté le port de Savannah, en Géorgie (photo ci-dessus US Army). D’autres unités ont aussi commencé à préparer l’acheminement par voie maritime des équipements. Sur les 20 000 pièces d’équipements engagés dans Defender Europe 20, 7000 viennent des USA, le reste provient des APS (les stocks prépositionnés) d’Europe de l’ouest. 

Les ro-ro de la société ARC, habitués des projections vers l’Europe, sont mobilisés. Le MV Endurance, en cours de chargement sur la photo ci-dessous, sera le premier à atteindre l’Europe. ARC est une filiale du groupe norvégien Wilh. Wilhelmsen Holding ASA.

 

roulier arc.jpg

L’arrivée d’un porte-avions américain au Moyen-Orient annoncée d’une façon tonitruante par Washington

L’arrivée d’un porte-avions américain au Moyen-Orient annoncée d’une façon tonitruante par Washington

http://www.opex360.com/2019/05/06/larrivee-dun-porte-avions-americain-au-moyen-orient-annoncee-dune-facon-tonitruante-par-washington/

Le F-35B frappe pour la première fois

Le F-35B frappe pour la première fois

Un F-35B, déployé sur l’USS Essex, part en mission. © US Navy

Par Emmanuel Huberdeau – Air & Cosmos – Publié le 28/09/2018

 http://www.air-cosmos.com/le-f-35b-frappe-pour-la-premiere-fois-115435

Un F-35B a réalisé une mission de combat en Afghanistan. A cette occasion, l’appareil a effectué une frappe aérienne, la première dans l’histoire du F-35B.

Ca y’est, le F-35 a été employé au combat. L’US Navy l’a annoncé le 27 septembre 2018. Pour la première fois un F-35B Lightning II du corps des Marines a participé à une mission de guerre au dessus de l’Afghanistan. A cette occasion, le F-35B a réalisé une frappe qui selon l’US Navy a été un succès. L’appareil appartenant au « Marine Fighter Attack Squadron 211 » avait décollé du porte-aéronefs amphibie USS Essex (LHD 2) de l’US Navy. 

Dans un film diffusé par la marine américaine en rapport avec cette frappe, on voit des techniciens charger une bombe JDAM (Joint Direct Attack Munition) dans la soute d’un F-35B puis préparer des munitions pour le canon de l’appareil. On voit ensuite un F-35B décoller avec un pod canon. 

Il s’agit de la première frappe réalisée par un F-35 B dans l’histoire de l’appareil. Israël avait annoncé avoir réalisé des frappes avec ses F-35A en mai 2018. Dés 2015, Lockheed Martin affirmait que son appareil était apte au combat. Quelques semaines plus tard, le corps des Marines prononçait la capacité opérationnelle initiale du F-35B. Par la suite la montée en puissance s’est poursuivie avec la participation a des exercices majeurs (Red Flag en 2016) et un premier déploiement outre mer au Japon. Cette première frappe sur un théâtre d’opération marque une étape importante pour le programme F-35 qui a connu de nombreux retards et surcoûts et qui a fait l’objet de nombreuses critiques aux États-Unis comme en Europe. 

 

 

 

L’armée américaine a un énorme problème avec les… Américains

L’armée américaine a un énorme problème avec les… Américains

Au premier semestre, le Pentagone n’a pas réussi à recruter suffisamment de candidats – AFP Photo/Brendan Smialowski

Raphaël Bloch – Les Echos – Publié le 17/8/2018

https://www.lesechos.fr/monde/etats-unis/0302127917495-larmee-americaine-a-un-enorme-probleme-avec-les-americains-2198541.php

Obésité, diplômes, casiers judiciaires… Faute de candidats recevables, la première armée du monde peine à recruter.

« Too fat to fight ». Ces quatre mots pourraient être tout droit sortis du célèbre film américain « Full Metal Jacket » (1987). Et pourtant. Ils proviennent en réalité d’un rapport de l’administration américaine sur la difficulté du pays à recruter de nouveaux militaires.

Le problème n’est pas nouveau. Depuis des années, la première armée du monde peine à embaucher. Mais comme le souligne, le « Daily News », qui a mis la main sur ce document interne, le problème s’est fortement accentué ces dernières années. A tel point que, début 2018, le Pentagone n’a même pas réussi à atteindre ses objectifs de recrutement.

Une obésité endémique

La principale cause de ce problème provient essentiellement de l’obésité des Américains. Aujourd’hui, 40 % de la population est concernée par le phénomène, sans compter les millions d’Américains en surpoids. Une situation que l’on retrouve évidemment chez les 34 millions de 18-24 ans, qui constituent le vivier des recrues de l’armée.

Un candidat sur trois est ainsi concerné par l’obésité, selon l’administration américaine. Conséquence directe de ce phénomène, sur les six premiers mois de l’année, l’armée n’a retenu que 28.000 personnes, alors que Trump, qui vient d’augmenter de 7 % le budget de l’armée, avait fixé pour objectif l’embauche de 80.000 personnes sur la période.

Drogues, diplômes, casiers judiciaires

L’obésité n’est pas pour autant seule responsable de ce manque d’effectifs. Selon l’administration américaine, plusieurs éléments comme la consommation de drogue ou l’existence d’un casier judiciaire empêchent certains volontaires d’être retenus. Cela concerne environ 10 % des candidatures.

Autre obstacle – et non des moindres – souligné par le rapport : le niveau d’éducation des candidats. Ils sont en effet de plus en plus nombreux à ne pas disposer des diplômes nécessaires, équivalents au BAC, pour pouvoir s’engager dans l’armée. Ce problème concerne un quart des candidats.

 

Dissoute en 2011, la 2e Flotte US sera recréée le 1er juillet

Dissoute en 2011, la 2e Flotte US sera recréée le 1er juillet

Par Philippe Chapleau – Lignes de défense – 07/05/2018

http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/

us navy.jpg

L’annonce de la renaissance de la 2e Flotte a été faite le 4 mai lors d’une cérémonie par le Chief of Naval Operations, l’amiral John Richardson. Voir le communiqué ici.

Selon Richardson, les Etats-Unis sont “de retour dans une ère de compétition entre grandes puissances“. Il va sans dire que dans la zone de la 2e Flotte, c’est la présence croissante des forces navales et aériennes russes qui est visée.

La “2nd Fleet” gérera les activités opérationnelles et les entraînements des forces navales de la côte est des USA à l’Atlantique Nord. Soit une zone d’une superficie de 6 700 000 square miles (17 millions de km2) 

Créée après la Seconde guerre mondiale au profit de l’Otan, la 2nd Fleet comptait en 2011 126 bâtiments, 4 500 avions et 90 000 personnels. 

La 2e Flotte reverra le jour le 1er juillet à Norfolk; 250 personnes vont rejoindre l’état-major. C’est à Norfolk que pourrait aussi être basé le futur “Joint Force Command” de l’Otan.