1ère journée du retraité militaire du Gard – Il existe une vie après l’armée – 11 octobre 2022

1ère journée du retraité militaire du Gard – Il existe une vie après l’armée – 11 octobre 2022

           

La maison des Associations de la Défense (MAD) organise de 9h00 à 17h30, le mardi 11 octobre prochain au Grand Hôtel de Nîmes-Ville active une journée de réflexion, d’information et de débats intitulée « Il existe une vie après l’armée ». Cette activité s’adresse à tous les militaires retraités des trois Armées, de la Gendarmerie Nationale et des Services Communs ainsi qu’aux contractuels ayant réalisé 15 ans de services.

Son contenu s’intéresse cette année, le matin à nos grands aînés. Il s’agira d’inventorier et de questionner tous les dispositifs étatiques, mutualistes et associatifs qui permettent de vivre bien chez soi le plus longtemps possible et de réaliser les transitions de fin de vie dans les meilleures conditions. En revanche, l’après-midi sera consacré à la transition professionnelle des retraités militaires qui sont ou vont être à la recherche d’un emploi ou qui souhaite changer d’emploi et de leurs conjoints.

            Lors de cette journée seront présents pour nous renseigner, compléter nos informations, échanger avec nous les principaux services de l’Etat Défense : Caisse Nationale Militaire de Sécurité Sociale, Actions Sociale des Armées, Office National des Anciens Combattants et Victimes de Guerre, Agence de Reconversion de la Défense, Service des pensions de la Rochelle. Ont annoncé aussi leur présence l’Union Patronale du Gard, Pôle Emploi et notre partenaire principal en terme d’accompagnement de la transition professionnelle des militaires retraités ou des contractuels, Implic’Action. Des entreprises, des DRH, des patrons viendront témoigner de l’intérêt qu’ils portent à notre initiative. D’anciens militaires viendront témoigner de leur reconversion. Des mutuelles de prévention, d’assurance et de retraite complémentaire du combattant seront-là pour répondre à nos sollicitations, le cas échéant.

            Bref, vous le constatez, nous nous sommes efforcés de réunir sur une journée l’ensemble des acteurs et parties prenantes. De la sorte, nous pourrons faire le point de nos informations, les mettre à jour, les incrémenter dans les deux domaines précités voire au-delà pour les informations de portée générale ce qui nous permettraient d’être encore plus efficaces dans l’aide et le soutien moral, technique et financier que chaque association a inscrit dans ces statuts sous le double vocable de fraternité et de solidarité.

            L’entreprise repose désormais sur notre capacité à nous mobiliser ainsi que nos adhérents pour assister à cette journée. Les organisateurs vous remercient par avance de votre investissement à leurs côtés et de votre participation sachant naturellement que l’accès est libre ce qui ne suppose donc pas d’inscription préalable et que peuvent assister à nos débats tous ceux et celles qui prennent une part active bénévole au sein de nos associations. 

Nous comptons sur vous

Alain Perken DAVID

 Accueil au grand Hôtel de Nîmes en ville active : de 08:30 – 10:00

Lire et télécharger le Programme de la journée  : Présentation JRM 11 10 2022

Lire et télécharger le flyer : Une vie après l’armée : Flyer Une vie après l’armée

Les guerres du Sahel ! par Bernard Lugan – Conférence/débat – mardi 3 mars 2020

Les guerres du Sahel ! par Bernard Lugan – Conférence/débat – mardi 3 mars 2020

Des conflits de longue durée et leurs résurgences contemporaines

conférence/débat autour deBernard Lugan

Historien et Africaniste, auteur notamment de Les guerres du Sahel – Des origines à nos jours, Editions Bernard Lugan, 2019 – Atlas historique de l’Afrique, Editions du Rocher (2018) – Osons dire la vérité à l’Afrique, Editions du Rocher, 2015,

Le lieu : Motel « Le Marguerittes
1 route nationale 6086, ZA La Ponche à Marguerittes

Organisée par Jean Marie Chastel, Délégué du Gard pour l’Association de Soutien de l’Armée Française (ASAF),

Il vous invite mardi 3 mars 2020 à 18heures 30

Si vous êtes intéressé prendre contact avec Jean-Marie Chastel,
13, hameau d’Esparon, 30220 Aigues-Mortes

 

Cocktail de rentrée de l’ADORAC du Gard

Cocktail de rentrée de l’ADORAC du Gard – 4 octobre 2019

 

L’Association Départementale des Officiers de Réserve et Officiers anciens combattants du Gard                

 invitent les membres de l’association et les autorités civiles et militaire à notre Cocktail de rentrée qui aura lieu le Vendredi 04 octobre à 19 heures.

au Motel  « Le Marguerittes », route d’Avignon  30320 Marguerittes 

 

Conférence ”Les Indochinois au secours de la France 1916-1919” – Vendredi 17 mai 2019

Conférence ”Les Indochinois au secours de la France 1916-1919” – 17 mai 2019

 

 

organisée par l’Amicale des Anciens des Troupes De Marine du Gard, conjointement avec l’Association Nationale des Officiers de Réserve de l’Armée de l’Air (secteur Gard-Lozère) et l’Association Départementale des Officiers de Réserve Anciens Combattants du Gard

 

Par Madame Brigitte Sabattini,

Maitre  de conférence à la faculté d’Aix-Marseille

Le vendredi 17 mai à 18h30

au restaurant ‘’l’Hacienda’’ 2, rue Edmond Aldosa, 30128 Garons (zone Aéropole)

A l’issue de la conférence, possibilité de repas sur réservation.

Voir et  télécharger le bulletin d’inscription : Conférence 17 mai 2019


Les Troupes Coloniales d’Indochine dans la Grande Guerre.

Excellent article de Jean Riotte

Bonjour à toutes et à tous,

Beaucoup moins popularisés et donc moins connus que les tirailleurs d’ Afrique du Nord ou d’ Afrique Noire, les tirailleurs indochinois sont souvent oubliés ( comme les tirailleurs malgaches d’ ailleurs) ou passés sous silence, lors des commémorations et des manifestations patriotiques.
Pourtant ce sont près de 100000 indochinois qui sont enrôlés entre 1914 et 1919 et qui viennent prendre leur place en France et en Orient.
Je souhaiterais, ici, leur rendre hommage, comme l’ a déjà fait ( mieux que moi) le Colloque pour le 80ème anniversaire de la Bataille de Verdun en 1996.
Ce sont d’ailleurs dans les actes de ce colloque que je puise très largement ma documentation, et plus particulièrement dans l’intervention du Capitaine Emmanuel Bouhier, Division Archives Communication du Service Historique de l’ Armée de Terre.

L’ aide militaire de l’ Indochine à la France se traduit avant tout par un apport en hommes non négligeable.
Quels ont été ces concours?
* Tout d’abord le renvoi en France d’ environ 6000 officiers et hommes de troupe de carriière dès le début de la guerre;
* Puis l’envoi des français d’ Indochine mobilisés: sur 2333 mobilisés, 1309 sont envoyés en France, tandis que les 1024 mobilisés sur place assurent le fonctionnement des services indispensables à l’administation de la colonie
* L’ effort le plus considérable est le recrutement indigène. Après une première tentative qui donne entière satisfaction, ce sont 43430 indigènes qui sont envoyés en France et en Orient, entre 1916 et 1918, répartis en:
– 4 bataillons combattants
-15 bataillons d’ Etapes
– des infirmiers coloniaux
– des ouvriers d’ administration coloniaux
sans oublier les 5000 automobilistes prélevés sur les Bataillons d’ Etapes et utilisés dans la zone des Armées.
* Parallèlement au recrutement militaire indigène, il est fait appel aux travailleurs coloniaux car le besoin en main d’oeuvre se fait de plus en plus sentir dans les usines de munitions, pour les travaux des champs etc… Dès fin 1915 ces travailleurs arrivent en France. Ils seront au total 48981.
Administrés par le service des travailleurs coloniaux ils sont employés comme ouvriers non spécialistes ou ouvriers spécialistes, tous militarisés. Beaucoup eurent de grosses difficultés à s’habituer au travail en usine, au froid…sans oublier la nostalgie, le stress….
A la fin de la guerre certains d’ entre eux ainsi que des militaires des Bataillons d’ Etapes sont mis à disposition des régions libérées pour rendre à la culture les champs de bataille dévastés.

Au total les indigènes indochinois envoyés en France sont:
– 4800 appartenant aux 4 Bataillons Combattants
– 24212 appartenant aux 15 Bataillons d’ Etapes
– 9019 infirmiers coloniaux
– 48981 travailleurs coloniaux
soit 92411 hommes au service de la France.
( à suivre)

Assemblée Générale de l’A.D.O.R.A.C. du Gard (vendredi 11 janvier 2019)

Assemblée Générale de l’A.D.O.R.A.C. du Gard

se tiendra le  Vendredi 11 janvier 2019 à 09h00

Au Moulin Gazay – 1973 Avenue Pierre Mendès France (Route d’Arles) –  Nîmes

Elle sera suivie à 12 heures  d’un apéritif de présentation des vœux par le président aux autorités civiles et militaires, et d’un repas auquel nos épouses sont cordialement invitées.

Nous espérons la présence, comme chaque année, du Chef de la D.M.D, et de la Municipalité de Nîmes.