1er Bataillon : Endurcir les corps pour affermir les esprits

1er bataillon : Endurcir les corps pour affermir les esprits

Par le Sous-Lieutenant Elie Darbois – La Saint-Cyrienne – Octobre 2018

https://www.saint-cyr.org/article/les-nouvelles-formes-de-la-guerre-le-casoar-d-octobre-2018-est-en-ligne/19/10/2018/934

Jeudi 14 juin, 18h30. La tension monte doucement alors que les dernières diapositives des powerpoint s’égrènent sur les murs blancs de la DGER avec le même ennui que lors des dix derniers mois. Pour certains, on rend même les dernières copies avant de finir les sacs. Pour ceux de la première rotation c’est le grand départ. Rassemblement 23 heures, tenue treillis, sacs A, B, C étiquetés, papiers d’identité, eau, carte Vitale sur l’homme. On charge les sacs dans les cars enveloppés par la nuit encore chaude. Un dernier décompte dans les rangées et le bus démarre, direction Roissy.
Après plusieurs mois de préparation, marqués par un stage dans la boue de Lorient, un dernier week-end de préparation entre brancardages et ...”

Lire et télécharger l’article du Casoar : 1 BAT Promotion Général Loustaunau-Lacau CEFE – endurcir les corps pour affermir les esprits