14-Juillet. Hommage à la police de Nice, demande en mariage… Les temps forts du défilé militaire

14-Juillet. Hommage à la police de Nice, demande en mariage… Les temps forts du défilé militaire

Le défilé militaire du 14-Juillet s’est tenu ce mercredi à Paris. Plusieurs moments forts ont émaillé la cérémonie, comme l’hommage à la police municipale de Nice ou la présence des forces de Takuba. Plus anecdotiques, une demande en mariage et le survol des Youtubers McFly et Carlito avec la Patrouille de France.

 

Défilé militaire sur l’avenue des Champs-Elysées, à Paris le 14 juillet.
Défilé militaire sur l’avenue des Champs-Elysées, à Paris le 14 juillet. | MICHEL EULER / AFP

Le traditionnel défilé militaire du 14-Juillet s’est tenu ce mercredi à Paris. Les forces armées ont investi l’avenue des Champs-Elysées, après une année sans défilé à cause de la pandémie de Covid-19.

À cause du virus, l’accès a encore été limité mais les tribunes ont tout de même pu accueillir 10 000 personnes masquées et munies d’un pass sanitaire. Si vous n’avez pas pu la suivre, retour sur les évènements marquants de la cérémonie.

L’arrivée d’Emmanuel Macron avec le général François Lecointre

Comme le veut la tradition, Emmanuel Macron a parcouru sous un ciel gris les Champs-Élysées en « command car » aux côtés de son chef d’état-major des armées, le général François Lecointre, qui cédera sa place dans quelques jours à l’actuel chef d’état-major de l’armée de Terre, le légionnaire Thierry Burkhard.

 

Emmanuel Macron avait rendu un hommage appuyé mardi soir au général Lecointre, en saluant son « admirable vaillance », son « engagement » et sa « loyauté », au terme de quatre ans de services. Ce défilé du 14-Juillet est aussi symbolique pour Emmanuel Macron puisqu’il s’agit du dernier avant la fin de son mandat.

Le défilé des forces spéciales européennes de Takuba

Après le traditionnel défilé aérien ouvert par la Patrouille de France, un contingent des forces spéciales européennes participant à la « Task Force Takuba » a lancé le défilé à pied sur les Champs-Élysées.

Huit nations (France, Belgique, Estonie, Italie, Pays-Bas, République tchèque, Portugal, Suède) contribuent à ce groupement initié par la France pour accompagner les forces maliennes au combat. Takuba occupera une place centrale dans le futur dispositif anti-djihadiste au Sahel, où Paris compte réduire ses effectifs militaires après huit ans de présence.

La police municipale de Nice honorée, cinq ans après les attentats

Cinq ans jour pour jour après les attentats de Nice, la police municipale de la ville des Alpes-Maritimes a défilé sur les Champs-Élysées. Le contingent était composé de membres de forces spéciales qui sont intervenus le soir de l’attaque du camion ayant fait 86 morts mais aussi lors de l’agression terroriste de la basilique de Nice, le 29 octobre 2020, où trois personnes ont perdu la vie.

La police de Nice, qui fête ses 60 ans cette année, devient la première police municipale à défiler lors du 14-Juillet.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.