La base aérienne 105 d’Evreux désormais commandée par une femme

La base aérienne 105 d’Evreux désormais commandée par une femme

Le mot “colonelle” est officiellement utilisé par l’Armée de l’air et de l’espace. La Colonelle le Floch prend la tête de l’une des plus grandes bases françaises. Elle commande aussi le premier escadron de transport franco-allemand crée à la base 105.


La colonelle Le Floch devient commandant de la base aérienne d'Evreux. Elle y fut pilote de transport sur Transall.
La Colonelle Le Floch devient commandant de la base aérienne d’Evreux. Elle y fut pilote de transport sur Transall.© Franck Levasseur/ France Télévisions

Un nouvel avion de transport, un nouvel escadron bi-national unique en France, et pour la première fois une femme au commandement. La rentrée de la base aérienne d’Evreux est riche.

L’armée de l’air et de l’espace et la ministre Florence Parly, confient les rênes de la BA 105 à la colonelle Solène Le Floch. Le grade féminisé, répertorié dans le Larousse, est aujourd’hui officiellement utilisé  Les femmes exercent bien cette fonction, le mot ne désigne plus l’épouse d’un colonel. 

L’armée de l’air est celle qui compte le plus de femmes, 24% des effectifs. Evreux a d’ailleurs baptisé une rue du nom de Caroline Aigle, première femme pilote de chasse. Certains se souviennent qu’elle décolla de la base 105 pour défiler un 14 juillet. 

La base 105 était jusqu’à commandée par le Colonel Delporte, qui rejoint l’Etat-Major de l’armée de l’air. 

“Il ne faut plus s’étonner qu’une femme arrive à de telles fonctions, nous avons besoin de diversité, de regards croisés”

La base 105 d’Evreux désormais commandée par une femme

La colonelle Le Floch a 45 ans. Elle est pilote de transport et fut, dans le passé, aux commandes des vénérables avions Transalls d’Evreux. 

Elle arrive de l’Etat-Major à Paris, où elle travaillait comme officier du pilotage de la performance. 


 

Solène Le Floch est spécialiste de l’aviation de transports. A la base l’Orléans-Bricy, elle fut commandant le la 61e escadre de transport, dotée des plus grands avions de l’armée française, les A400M. La colonelle a aussi dirigé le centre d’instruction des équipages de transport.

“C’est un parcours normal, un parcours opérationnel marqué par des déploiement en opérations extérieures, des commandements sur d’autres bases et une expérience riche en Etat-Major qui me permet d’arriver aujourd’hui avec des bases solides pour mener à bien ses projets exaltant sur la base aérienne 105”

La base 105 d’Evreux monte en puissance

La base aérienne est le premier employeur du département de l’Eure. Elle emploie 2300 personnes militaires et civils. 2021 est l’année de la création de l’escadron bi-national franco-allemand qui comptera 260 personnes, allemands et français. La colonelle en prend le commandement. 

“La finalité est la mise en commun et le partage de ressources permettant de bénéficier d’un effet de synergies tout en conservant la capacité à planifier à conduire des opérations nationales en cas de besoin” (source : armée de l’air)

Les Normands verront  dans le ciel s’entrainer de nouveaux avions de transport tactique, plus grands que les Transalls et les CASA de la base d’Evreux. Ce sont des Super Hercule 130 J. 

  • autonomie :  6000 kilomètres
  • capacité :19 tonnes de fret, 128 passagers ou 97 brancards ou 92 parachutistes

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.