Quatre soldats français blessés par un IED dans le nord du Burkina Faso (actualisé)

Quatre soldats français blessés par un IED dans le nord du Burkina Faso (actualisé)

par Philippe Chapleau – Lignes de défense – publié le 19 janvier 2022

http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/


Quatre soldats français ont été blessés au Burkina Faso lors de l’explosion d’un engin explosif improvisé (IED) au passage de leur véhicule. L’explosion a eu lieu dans le nord du pays, a annoncé à l’AFP mardi soir l’état-major français.

Le véhicule tout-terrain a explosé sur un IED à la sortie de l’aéroport de Ouahigouya“, a indiqué l’état-major, précisant qu’il s’agissait d’une “unité de Barkhane en mission de reconnaissance”.

Cet aéroport a été attaqué dans la nuit du 12 au 13 janvier:

aéroport.jpg

Quatre soldats ont été blessés dont un grièvement. “Ils ont été immédiatement évacués vers Gao”, au Mali. Deux de ces soldats ont été évacués vers la France. Pour les deux autres, la décision n’avait pas encore été prise ce mercredi matin.

La zone au sud des Trois frontières est plutôt fréquentée par les djihadistes du GSIM (ou JNIM, nébuleuse jihadiste affiliée à Al-Qaïda). Mais “c’est une zone de transit, nous n’avons pas de certitudes” sur l’origine de l’engin, a précisé l’EMA. Le Sahel est aussi la proie des jihadistes de l’EIGS, liés au groupe Etat islamique.

Actualisé.  Il circule une rumeur ce matin disant que c’est un véhicule tactique Polaris MRZR qui aurait été touché. Ce type d’équipement appartient aux FS, dans ce cas probablement de la TF Sabre. Pas de commentaires du ministère des Armées.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.