Steadfast Defender, premiers tours de roues à l’étranger pour les Jaguar et Serval

Steadfast Defender, premiers tours de roues à l’étranger pour les Jaguar et Serval


Après la transformation des premières unités, les véhicules Serval et Jaguar du programme SCORPION seront déployés pour la première fois à l’étranger dans le cadre de l’exercice Steadfast Defender de l’OTAN.

Des 90 000 militaires mobilisés par l’OTAN jusqu’en juin dans l’est de l’Europe, 5500 le seront par l’armée de Terre au cours de sept séquences successives. Complémentaire des déploiements en Estonie (Lynx) et en Roumanie (Aigle), l’implication française dans ce méta-exercice Steadfast Defender engagera également 1000 véhicules majeurs, dont trois des quatre véhicules du programme SCORPION. 

Par ces déploiements en cours et à venir, « l’armée de Terre témoigne une nouvelle fois de sa crédibilité et de son implication déterminée au service de la posture défensive et dissuasive de l’OTAN », a rappelé le chef d’état-major de l’armée de Terre (CEMAT), le général Pierre Schill, sur les réseaux sociaux. 

Pour le Jaguar, cette première en environnement interalliés interviendra à l’occasion de l’exercice d’entraînement de la défense estonienne Spring Storm 24, conduit du 6 au 24 mai. Un peloton du 1er régiment étranger de cavalerie, premier régiment « transformé » sur le successeur de l’AMX 10RC, y sera engagé aux côtés du sous-groupement tactique interarmes (SGTIA) Lynx, doté de Griffon, et d’une compagnie d’infanterie légère. 

Si elle n’est pas reprise sur l’infographie partagée par le CEMAT, la participation du Serval au même exercice avait été évoquée plus tôt par le chef d’état-major des armées, le général Thierry Burkhard, lors d’une visite en Estonie. « Tout au long de l’année 2024, la France déploiera ses capacités de pointe, dont les véhicules blindés de reconnaissance Jaguar et Serval, ainsi qu’une compagnie d’infanterie légère pour contribuer au grand exercice Spring Storm », déclarait-il fin février. 

L’armée de Terre a désormais réceptionné plus de 200 Serval sur les 978 attendus au titre du programme SCORPION. Un véhicule avec lequel le 3e régiment de parachutistes d’infanterie de marine (3e RPIMa) vient de franchir le jalon de la PRETS (période de restitution de la transformation SCORPION) et que le 1er régiment de chasseurs parachutistes (1er RCP) est en train de s’approprier, unité qui sera projetée en mai en Hongrie et en Roumanie pour l’exercice Swift Response. 

Crédits image : Georges Abou Mrad / Légion étrangère

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.