Le colonel Benjamin Brunet prend le commandement de la 13e Demi-brigade de la Légion étrangère

Le colonel Benjamin Brunet prend le commandement de la 13e Demi-brigade de la Légion étrangère

Le colonel Benjamin Brunet, 52e chef de corps de la 13e Demi-brigade de Légion étrangère 
Le colonel Benjamin Brunet, 52e chef de corps de la 13e Demi-brigade de Légion étrangère 13e DBLE

Midi Libre – Millau – publié le 20 juin 2024
https://www.midilibre.fr/2024/06/20/le-colonel-benjamin-brunet-prend-le-commandement-de-la-13e-demi-brigade-de-la-legion-etrangere-12028969.php


Ce jeudi 20 juin, en fin de matinée, avait lieu la passation de commandement de la 13e DBLE. Le colonel Benjamin Brunet en est officiellement devenu le 52e chef de corps.

Alors qu’il succède au colonel Thomas Riou au commandement de la 13e Demi-brigade de la Légion étrangère de La Cavalerie, le colonel Benjamin Brunet a derrière lui une carrière militaire bien remplie. Né en 1981 à Lyon, il est admis à l’École Spéciale militaire de Saint-Cyr en 2002 (promotion générale de Galbert 2002/2005).

Après une année de formation à l’École de l’infanterie, il choisit de servir au 2e Régiment étranger de parachutistes (2e REP) situé à Calvi. Chef de section à la 2e compagnie, il sera déployé au Tchad, en Nouvelle-Calédonie puis à Djibouti au sein de la compagnie tournante de la 13e Demi-brigade de Légion étrangère (13e DBLE). Désigné en 2009 comme instructeur à l’École spéciale militaire de Saint-Cyr, il encadrera durant deux ans une section de la promotion capitaine de Cacqueray.

Projeté aux Émirats arabes unis

De retour au 2e REP en 2011 pour y commander la 4e compagnie, il est projeté l’année suivante aux Émirats arabes unis formant ainsi la compagnie d’infanterie légère de la 13e DBLE, nouvellement stationnée dans le Golfe Persique. À cette occasion, une partie de la compagnie participe à l’opération Tamour de sécurisation de l’antenne médicale française implantée en Jordanie dans le principal camp de réfugiés syriens.

De 2013 à 2018, il est affecté en administration centrale comme rédacteur sur la zone du Proche et du Moyen-Orient. Il sera projeté à plusieurs reprises dans cette région durant cette période. Après sa scolarité à l’École de Guerre, il rejoint, en 2020, pour une année, la section G35 Monde de l’État-Major Opérationnelle Terre (EMOT). Il participera durant cette affectation à une mission d’audit du dispositif Chammal, au Koweït et à Bagdad, conduite avec le CPCO.

Commandement de la “Phalange magnifique

De 2020 à 2022, il exerce la fonction de chef du bureau opérations instruction de la 13e DBLE désormais transférée en métropole. Après avoir conduit la transformation Scorpion du régiment, il est projeté l’année suivante au Mali avec le GTIA “Monclar” sur Griffon, dans le cadre de l’opération Barkhane. Il sera le dernier GTIA présent au Mali.

Affecté à l’État-Major de l’armée de Terre (EMAT), il occupe ensuite, au bureau programmation finances budget (BPFB), la fonction de chef de la section “pilotage de la performance”, notamment responsable de l’élaboration du tableau de bord du CEMAT et des projets annuels de performance du P178. Promu au grade de colonel en 2023, il prend le commandement de la “Phalange magnifique” l’année suivante.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.