Guerre en Ukraine : “Les Russes le disent, le canon français caesar, c’est leur calvaire…”

Guerre en Ukraine : “Les Russes le disent, le canon français caesar, c’est leur calvaire…”

 

 
par Salomée Tafforeau – La dépêche – Publié le

l’essentiel Depuis début juin 2024, 45 soldats ukrainiens sont formés par l’armée française à la maîtrise du canon caesar, l’un des plus pointus du monde.

Quinze jours d’entraînement pour acquérir la maîtrise du canon Caesar, le “tireur d’élite des canons”, que les troupes russes appellent également leur “calvaire”. Tel est la mission de 45 soldats ukrainiens actuellement mobilisés dans le Var au sein du plus grand camp d’entraînement militaire d’Europe occidentale.

Sous la houlette de l’armée française, ces derniers apprennent les gestes qu’ils appliqueront dans l’urgence du champ de bataille : glisser l’obus de 45 kg dans le vérin, charger la poudre… Cinq artilleurs sont nécessaires pour armer la bête. “Le but est de les rendre autonomes en deux semaines, déclare l’un des officiers français pour Le Parisien, mais ils sont déjà aguerris : ça va très vite avec les Ukrainiens !”

6 obus en moins d’une minute à 39 kilomètres de distance

Piloté par ordinateur, le canon prend en compte la pression de l’air ou la vitesse du vent. Sa précision inégalée en fait l’un des plus efficaces au monde. Son fût en acier de 8 mètres est capable de recracher 6 obus en moins d’une minute à 39 kilomètres de distance.

L’armée française l’a adopté depuis 2009. Quant à l’Ukraine, 30 unités lui ont déjà été cédées par la France. En janvier 2024, le ministre de la Défense Sébastien Lecornu a promis 78 nouvelles livraisons de canons à l’Ukraine avant la fin de l’année.

En Ukraine, l’artillerie mobile a clairement montré sa supériorité sur l’artillerie posée, qu’il faut trente minutes pour déballer ou remballer“, analyse l’expert militaire Xavier Tytelman pour Le Parisien. “Le taux de survie des Caesar en Ukraine est très important, poursuit-il. […] Les Russes le disent : c’est leur calvaire.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.