Berlin et Paris pilotent ensemble le futur avion de combat européen mais qui va tenir le manche